Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer email

Potection de la peau

Le refroidissement de la peau assure sa protection.

Passer sur la peau à des fluences élevées ne doit pas s'accompagner de dommages cutanés. Lors de la séance laser, la peau accumule de la chaleur et l'utilisation de hautes fluences (nécessaires pour l’efficacité du traitement) impose que la peau soit fortement refroidie.

De l'application de glaçon au jet de gaz cryogénique en passant par le gel refroidi, l'histoire du refroidissement cutané a vu naître de nombreuses applications ingénieuses. L'augmentation de la puissance des lasers a bouleversé cette donne en imposant une course au froid.

Passés de moins 17° et moins 32 °, les systèmes à air pulsés projettent  de l'air froid sur la zone à traiter. Ceci permet de délivrer des fluences élevées, compatibles avec une épilation définitive et de traiter des peaux de plus en plus foncées.

Avantage secondaire du froid : il diminue la sensation douloureuse ressentie lors du traitement.

No images
Chercher un centre