Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer email

Rythme des séances d'épilation laser

L'épilation définitive au laser nécessite plusieurs séances sur une même zone.

On compte souvent 4 séances d’attaque. Il n’y a aucune obligation à réaliser la série de quatre séances dans les cas où une ou deux seraient suffisantes.

Puis on envisage 2 à 3 séances de consolidation pour parvenir à un résultat d'eviron 90% de poils terminaux détruits.
Avant cette seconde série de séances, on peut procéder à une réévaluation du travail à effectuer. Quand il y a de vastes zones contiguës déjà complètement dépourvues de pilosité, il n’y a plus à repasser dessus, ce qui représente moins de surface à traiter.
La plupart des médecins réviseront alors à la baisse le prix de la séance. Dans les cas où la perte de la pilosité est homogène, cette révision tarifaire sera impossible puisqu’il faudra repasser sur toute la surface traitée.

Exemple de protocole de traitement standard pour une les demi-jambes, maillots, aisselles.
Donné à titre indicatif, ce protocole de traitement est à adapter en fonction de la pilosité, de la zone et du traitement appliqué. Certaines zones nécessiteront jusqu'à 10 séances (lèvre supérieure par exemple) et d'autres 4 séances (sourcils). L'intervalle entre les séances variera selon la zone à partir de la quatrième séance.

Début de l'épilation

+ 1mois

+ 3 mois

+ 5 mois

+ 8 mois

+ 11 mois

+ 14 mois

+ 18 mois

% de réduction
de la pilosité

Séance 1

- 20 %

Séance 2

- 30 %

Séance 3

- 50 %

Séance 4

- 60 %

Séance 5

- 70 %

Au delà de 18 mois, il peut rester un duvet fin et clair. Les poils terminaux peuvent céder à d'autres séances. Il faut évaluer la progression entre chaque séance et choisir la poursuite ou l'arrêt des séances en fonction de ses attentes.

A savoir ... le rythme des séances est une notion en pleine évolution.

Les études publiées ouvrent des voies nouvelles en faveur d’un traitement différencié selon les zones du corps. Il semble en effet que les zones du corps où le cycle de vie du poil est court (4 à 7 mois pour le maillot) puissent être traitées rapidement alors que les zones où le cycle de vie du poil est long (10 mois pour les jambes) ont besoin d’un traitement allongé d’autant. Allant plus loin, Jenifer Lloyd et Mirko Mirkov ont montré de très bons résultats sur l’épilation du maillot après 5 séances espacées de seulement 3 semaines : un an après ce traitement, l’épilation était de 78 %. Si cette notion se confirmait, un maillot pourrait être traité de mars à juin, et rester net non seulement tout l’été mais aussi les années suivant l'épilation.

La durée d'une séance dépend de la zone à épiler. L'épilation laser d'une zone comme la lèvre suspérieure est de 5 minutes ( 5 minutes pour les aisselles, 30 minutes pour la barbe ... ). Il faut compter également, la consulation par le médecin (avant et en fin de séance), et le temps de paramétrage du laser.

top-iconHaut de page

No images
Chercher un centre