Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. Imprimer email

Contre-indications

Les contre-indications de l'épilation laser sont temporaires.

Le bronzage est l'ennemi n°1 de l'épilation au laser puisqu'il peut conduire à une brûlure de la peau s'il est récent.
Le bronzage détourne une partie de l'énergie lumineuse du laser au détriment de celle délivrée au bulbe pileux.

La mélanine est un pigment responsable du bronzage. Cette mélanine cutanée, dont la quantité varie selon le type de peau et les facteurs ethniques, absorbe une partie de l’énergie du laser. C’est pourquoi le médecin doit établir le phototype du patient selon la classification standard de Fitzpatrick et procéder éventuellement à des tests pour déterminer le réglage optimal des paramètres du laser.

Les médicaments photosensibilsants (antibiotiques ...) et hormonaux peuvent constituer une autre contre-indication temporaite de l'épilation laser. Il peut être necessaire d'attendre d'avoir terminé un traitement pour effectuer des tests ou une séance d'épilation laser. Pensez à signaler toute prise de médicament avant une séance. Le traitement pourra être adapté ou retardé pour votre sécurité.

La grossesse est une contre-indication médico-légale de l'épilation laser.